24 avril 2017


Les actualités de l’Asie Centrale: Liberté de parole

Délégation de l’Union Européenne en Ouzbékistan: questions sans réponses?

Délégation de l’Union Européenne en Ouzbékistan: questions sans réponses?

26.03.2014 16:36 msk

En automne dernier, l’agence d’informations Ferghana.ru s’est adressée à la Délégation de l’Union Européenne en Ouzbékistan en lui demandant une interview sur ses activités en Asie Centrale et plus particulièrement, en Ouzbékistan. Un agent du service de presse et de communication a promis d’organiser une interview, si Ferghana.ru lui fournit les questions par le courrier électronique. Néanmoins, depuis quatre mois, Ferghana.ru n’arrive pas à avoir les réponses à ses questions. La rédaction Ferghana.ru interprète ce silence comme un manque de volonté de la Délégation européenne de coopérer avec les médias. La rédaction de Ferghana regrette que cette interview n’ait pas eu lieu. Néanmoins, nous publions ici les questions qui étaient adressées à la Délégation de l’UE en Ouzbékistan. Nous sommes toujours en attente de ses réponses et restons disponibles pour leur publication dès qu’elles arrivent.

Tajikistan: Censure massive d’Internet : le Tadjikistan bientôt placé « sous surveillance » ?

03.08.2012 17:54 msk

Tout juste rétabli après avoir été bloqué le 23 juillet 2012, le site d’information indépendante de référence Asia Plus est à nouveau inaccessible au Tadjikistan depuis le 1er août 2012. C’est la troisième fois en deux mois que le portail est censuré. Les fournisseurs d’accès à Internet du pays obéissent à un ordre du service des Télécommunications, qui invoque des « raisons techniques ».

Kazakhstan: Un journaliste d’opposition grièvement blessé après une tentative d’assassinat

Kazakhstan: Un journaliste d’opposition grièvement blessé après une tentative d’assassinat

20.04.2012 20:55 msk

Reporters sans frontières est sous le choc après la tentative d’assassinat dont le célèbre journaliste d’opposition Lukpan Akhmediarov a été victime, dans la nuit du 19 au 20 avril 2012, devant son domicile de la banlieue d’Ouralsk (Nord-ouest).

« Toutes nos pensées vont au journaliste, à sa famille et à ses collègues. Avec cette attaque, dont la violence est particulièrement révoltante et qui constitue un précédent grave dans l’histoire récente du Kazakhstan, la dégradation constante de la liberté d’informer depuis un an a atteint un point de non-retour. L’agression n’a pu qu’être encouragée par le climat d’impunité générale prévalant pour les nombreux cas de violence à l’encontre des journalistes », a déclaré l’organisation.

Un journaliste violemment agressé à Och

17.08.2011 23:18 msk

Reporters sans frontières a appris l’agression particulièrement violente du journaliste ouzbek Shahruh Saipov à Och le 10 août 2011.

Tadjikistan:Des refus de publication inexpliqués de la part des imprimeurs. Faraj investit Internet

Tadjikistan:Des refus de publication inexpliqués de la part des imprimeurs. Faraj investit Internet

25.10.2010 08:41 msk

Faraj, journal indépendant au Tadjikistan, ne paraît plus depuis deux semaines. Khurshed Atovullo, rédacteur en chef du joural, a expliqué à Ferghana.ru que le journal ne paraissait plus du fait des imprimeurs. «Le directeur de l'imprimerie Oila print qui nous publiait jusqu'à présent et avec lequel nous avions signé un contrat courant jusqu'à la fin de l'année m'a expliqué au téléphone que le prix du papier avait doublé, et que la publication serait garantie si j'achetais le papier chez lui à ce prix. Je me suis alors renseigné et j'ai découvert que le prix du papier n'avait changé nulle part ailleurs. Je l'ai alors informé de mon intention de l'acheter moi-même. Ce qu'il a tout de même refusé, me faisant comprendre qu'il était soumis à un contrôle fiscal. J'ai alors pris contact avec l'imprimerie Intishor qui a accepté de publier Faraj. Les employés avaient tout préparé mais ils sont revenus sur leur décision au dernier moment . Seule réponse de la direction à nos questions : «Nous ne pouvons pas imprimer. Aucun commentaire», explique Kh. Atovullo.

Ouzbekistan: un autre journaliste attend son procès

Ouzbekistan: un autre journaliste attend son procès

16.09.2010 09:08 msk

Le pouvoir ouzbek s'apprête à juger un autre journaliste qu'ils ne parvient pas à contrôler. Il s'agit d'Abdumalik Boboev, correspondant de la radio Voice of America. Il est accusé de «diffamation», d' «outrage, de «départ illégal à l'étranger» ou d'«entrée illégale sur le territoire de l'Ouzbekistan» et de «diffusion d'informations menaçant l'ordre public». Les charges retenus contre lui stipulent que le délit a été commis avec «le recours à l'aide notamment financière d'organisations religieuses et d'états étrangers, d'organisations et de citoyens». Par organisation étrangère on entendait probablement la radio Voice of America financée par le gouvernement des Etats-Unis. Le journaliste risque de cinq à huit ans de prison pour ce chef d'accusation.

Ouzbekistan: La chasse aux journalistes persiste

Ouzbekistan: La chasse aux journalistes persiste

02.09.2010 13:04 msk

Le journaliste russe Vladimir Berezovkii, envoyé spécial de Parlamentskaya gazeta (Le journal du Parlement) en Asie Centrale et rédacteur du site Vesti.uz, doit comparaître devant la justice ouzbek pour «outrage» et «diffamation». Une série de communiqués de presse publiés par des agences de presse russes telles qu'Interfax, Itar-Tass, RIA Novosti, Regnum, Rosbalt ou Fergana.Ru publiées sur son site Vesti.uz entre le 1 et le 24 novembre 2009 a servi de prétexte pour l'ouverture d'une enquête judiciaire.

Autres informations

 

cool hot wallpaper . elo boosting lol . Sky Contacts Numbers